Le guide de votre bien-être à domicile

Prématurité

Bébé prématuré : les causes de la prématurité

bébé

© DaydreamsGirl - iStockphoto

Actuellement, les bébés prématurés représentent en France environ 8% des naissances. C’est un nombre malheureusement très élevé, qui s’explique par un grand nombre de causes différentes.
  1. Pathologies de la grossesse et naissance prématurée
  2. Grossesses multiples et naissance prématurée
  3. Causes socio-économiques de naissance prématurée
  4. Accouchement prématuré provoqué
  5. Causes accidentelles de naissance prématurée
  6. Naissance prématurée sans cause identifiée

Pathologies de la grossesse et naissance prématurée

De très nombreuses pathologies survenant pendant la grossesse sont susceptibles d’entraîner un risque de prématurité : placenta mal placé dans l’utérus (placenta prævia), décollement du placenta, diabète gestationnel, hypertension, infections urinaires ou génitales, fièvre intense, retard de croissance intra-utérin, hydramnios ( trop de liquide amniotique), béance du col utérin, rupture prématurée des membranes…

Les antécédents obstétricaux de la future maman peuvent jouer également : intervention chirurgicale sur l'utérus ou sur le col de l'utérus, fibrome volumineux, antécédents de fausses-couches, malformation utérine, multiparité (avoir déjà eu plusieurs enfants)…

Grossesses multiples et naissance prématurée

De tout temps, les grossesses gémellaires ou multiples ont été une cause de naissance prématurée. Or, on assiste à une augmentation des grossesses multiples en raison de l’utilisation croissante des techniques de procréation médicalement assistée : d’une part la stimulation ovarienne peut aboutir à des grossesses multiples spontanées ; d’autre part, en cas de FIV on transplante en général deux embryons pour augmenter les chances de grossesse et dans un quart des cas environ, les deux embryons se développent !

Causes socio-économiques de naissance prématurée

L’âge plus tardif des grossesses ainsi que des conditions de vie générales de la future maman tendent à augmenter le risque d’accouchements prématuré : travail pénible, transports longs et fatigants, activité physique trop importante, stress, tabac… Or ces deux séries de facteurs sont de plus en plus souvent présentes dans les pays occidentaux.

A l’inverse une grossesse précoce, avant l’âge de 18 ans, est elle-aussi facteur de risque de prématurité.

Accouchement prématuré provoqué

Près d’un tiers des naissances prématurées sont dues à la décision médicale de déclencher l’accouchement avant terme à cause d’une pathologie de la mère ou/et du f½tus : toxémie gravidique, hypotrophie évolutive du f½tus, hématome rétro-placentaire (poche de sang collecté entre le placenta et la paroi de l'utérus)… L'accouchement est alors provoqué soit par césarienne soit par un déclenchement artificiel du travail.

Causes accidentelles de naissance prématurée

Intervention chirurgicale pendant la grossesse, accidents et chocs sont aussi des causes d’accouchement prématuré.

Naissance prématurée sans cause identifiée

Enfin, certains accouchements se déclenchent spontanément trop tôt alors qu’aucune cause connue ne peut être identifiée. C’est ce qui se passe pour un quart des naissances prématurées !